Atelier Vecteur, le projet Intermède

J’étais ravi d’être à nouveau sollicité par le collectif d’architectes Atelier Vecteur afin de photographier leur nouvelle création Intermède à Nantes, après le succès de leur projet Oscillation en 2016.

À l’instar de cette précédente installation, leur dernier projet architectural comporte une fonction pratique tout en proposant une dimension artistique intégrée à son environnement. La très belle structure en bois ressemble à la proue d’un bateau offrant à ceux qui y embarquent une jolie vue sur le bassin Saint Félix qu’elle surplombe en partie. Cette terrasse sert principalement à accueillir les clients de la renommée Brasserie Félix, qui peuvent y prendre un verre ou déguster un plateau de fruits de mer en profitant de ce nouvel espace privilégié.

Comme pour Oscillation, le design joue avec des formes et des motifs évoquant les vagues, créant un merveilleux effet d’ombres et de lumières à certains moments de la journée. Intégré au Voyage à Nantes, un des programmes phares de la culture et du tourisme nantais, la structure a vocation à rester en place pendant cinq ans. À en juger par la réaction des passants et des clients du restaurant, cette expérimentation architecturale rencontre un vif succès et provoque un réel émerveillement. Comme son nom le suggère, le projet est une forme d’intermède, à la fois matériellement dans sa façon de rompre la route et le sentier bordant le bassin, mais aussi au sens spirituel, en offrant un moment de pause et de beauté.

Ateliervecteur Intermede-photo architecture entreprise Nantes-Tim Fox

Atelier Vecteur a donc relevé le défi consistant non seulement à intégrer parfaitement le design au contexte urbain environnant, mais aussi en ajoutant un supplément d’âme à l’un des coins les moins bien connus et les plus cachés du centre de Nantes. Il me tarde de voir comment cette structure évoluera au fil des mois, de quelle manière elle sera utilisée pendant l’hiver et se mêlera de plus en plus à la berge à mesure que la végétation poussera autour d’elle.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *