Mounir Belhamiti, nouveau député nantais, en marche

portrait politique Nantes-Belhamiti
Quand Nicolas Hulot a annoncé sa démission du gouvernement le 28 août dernier, je n’imaginais pas, au-délà de l’impact sur la future politique écologique du pays, que cette décision surprise puisse avoir une incidence, même indirecte, sur moi.  Cependant, suite à la nomination de François de Rugy comme nouveau ministre, c’est son suppléant, Mounir Belhamiti , qui le remplace comme député de la 1ère circonscription nantaise, et qui me sollicite ensuite pour réaliser ses premières photos de communication.
Bien qu’il s’agisse d’un exercice, soi-disant formel, j’aborde toujours une séance de portraits avec l’envie de sortir d’une rigidité traditionnelle et de miser plutôt sur les expressions spontanées, avec des cadrages dynamiques.
portrait politique Nantes-Belhamiti
Les premiers échanges avec Mounir étaient chaleureux et le tutoiement s’est vite installé, de façon naturelle. La belle lumière et couleurs vives de l’automne, m’offraient des conditions parfaites, pour capter ce jeune membre de l’assemblée, sous un angle à la fois détendu et confiant.
portrait politique Nantes-Belhamiti

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *