Week-end atelier Photo de Rue, Printemps 2019

Suite au succès du workshop de l’automne dernier, un nouveau groupe de passionnés de la street photo, issus de différents clubs photo de la région (Loire Atlantique Photo) s’est joint à moi pour un week-end printanier à Nantes et Saint-Nazaire.

Nous avons à nouveau eu la chance de pouvoir profiter d’un temps exceptionnellement ensoleillé et chaud, ce qui rend non seulement les choses plus agréables pour tout un chacun, mais permet aussi au photographe de rue d’interagir avec le public dans une ambiance plus réceptive, plus ouverte, plus positive. La grande braderie s’est déroulée le samedi à Nantes, apportant son lot de couleurs et créant un esprit de communauté, une véritable bouffée d’air dans le contexte récent des manifestations perturbatrices des Gilets Jaunes.

Comme je le fais habituellement, j’ai emmené notre groupe dans des endroits que j’affectionne particulièrement, là où il y a des opportunités à saisir et des défis à surmonter. Je vise également à transmettre aux stagiaires l’importance de maîtriser certaines techniques, pour pouvoir ensuite s’exprimer de façon la plus créative possible. Pour ce genre de travail la base sous-marine de Saint-Nazaire est un lieu idéal puisqu’il faut savoir se débrouiller sans les réglages automatiques de son appareil pour mieux appréhender les conditions extrêmes de luminosité.

© Matthieu Lumen

Ce nouvel atelier week-end très enrichissant a permis une fois encore de mettre en valeur la singularité des points de vue de chacun, preuve qu’en photographie de rue il n’y a ni bonne ni mauvaise réponse, mais simplement des regards différents.

Un grand merci à Sophie, Didier, Matthieu, Elisabeth, Dominique, Christophe et Didier pour la convivialité et dynamisme du groupe, ainsi que pour votre créativité. Une sélection de leurs images se trouve par ici.

“Merci Tim pour ce super week end, tes conseils éclairés, et pour la bonne humeur et ambiance du groupe.
J’ai pu aiguiser mon regard, commencer à l’orienter différemment. Maintenant, il ne reste qu’à continuer à pratiquer encore et encore, essayer, se tromper, progresser pas à pas…” sincèrement Christophe

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *