Workshop de l’automne à Nantes et Saint Nazaire

J’ai eu le plaisir d’être sollicité pour animer un workshop de street photo pour Loire Atlantique Photo, qui rassemble 24 clubs de photo dans la région, avec plus de 800 membres. Je dirige des ateliers de photo de rue par demi-journées à Nantes depuis plusieurs années déjà, mais c’était là ma première occasion d’organiser un programme plus riche, s’étendant sur un week-end complet avec la soirée du vendredi pour faire connaissance et présenter le programme en question.

Pour ce premier workshop du genre (d’autres auront lieu en 2019), j’étais très heureux d’avoir un groupe aussi équilibré entre hommes et femmes, de tous âges, et avec des niveaux d’expérience variés concernant la photo de rue. Comble de la chance, nous avons eu droit à un temps magnifique pendant les deux jours, et la lumière de l’automne nous a offert un supplément d’inspiration.

Le samedi, nous avons travaillé à Nantes. Je suis convaincu que pour commencer, il est bon de choisir un environnement sécurisant, avec suffisamment de matière visuelle et un bon équilibre de lumière. Lors de mes repérages, une semaine auparavant, j’avais remarqué un coin intéressant en bord de route, avec de très beaux graphes de street art. Nous avons donc démarré là, les illustrations figuratives des murs offrant des arrière-plans multicolores où nous nous sommes exercés à saisir l’image des passants au moment opportun.

En fin de matinée, nous nous sommes rendus à un escalier de la ville possédant un beau potentiel graphique et chromatique auquel intégrer des silhouettes, ainsi qu’à quelques autres endroits choisis du centre-ville, qui était encore relativement calme à cette heure.

Après une pause-déjeuner bienvenue, nous avons eu la chance d’assister à un petit événement qui était du pain béni pour notre après-midi : un rassemblement de personnes demandant la réunification de Nantes à la région de Bretagne – dont la ville était autrefois la capitale historique. Dans une ambiance bon enfant, la foule s’est massée autour du château avant d’entamer sa marche où flottaient moult drapeaux et bannières. Il y avait là nombre de personnages hauts en couleur nous offrant de quoi réaliser de beaux portraits en gros plan.

Nous sommes ensuite allés au château et à la fête foraine toute proche, avant de retourner au club de photo de Carquefou pour consulter et commenter nos travaux du jour.

Changement de décor pour la journée du dimanche, avec un petit tour dans la ville portuaire de Saint-Nazaire. De nouveaux environnements nous y attendaient, que ce soit sa place du marché, où il n’est pas facile de photographier des inconnus et des commerçants sans se faire remarquer, ou bien la belle promenade sur le front de mer, où il est bien plus aisé de se fondre dans la foule. Entre les deux, nous sommes passés par un des endroits les plus typiques de la ville, son ancienne base sous-marine. L’atmosphère particulière du lieu, souvent très sombre, quoique présentant des jeux d’ombre et de lumière intéressants, a fourni à tous d’excellentes occasions d’exercer ses techniques photographiques et de travailler sur de nouvelles compétences.

Deux journées très enrichissantes, donc, où tous les participants ont osé sortir de leur zone de confort, même si cela impliquait parfois de se prendre quelques remarques bien senties en passant. Merci à Kira, Piotr, François, Arnaud, Caroline, Daniel, Marie et Patrick, pour avoir mis leur pierre à ce bel édifice.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *